Qualification OPQIBI “Études ACV bâtiments neufs (référentiel E+C-)”

A noter la sortie d’une :

Qualification OPQIBI “Études ACV bâtiments neufs (référentiel E+C-)”.

Plus de détails ici

 

Définition de la qualification

Cette qualification correspond à la réalisation d’une évaluation environnementale d’un bâtiment neuf avec une méthode d’analyse de cycle de vie (ACV) selon le référentiel « Energie Carbone » en vigueur à la réalisation de la prestation. Son attribution repose sur la capacité à appliquer la méthode et à réaliser les calculs exigés par ce référentiel, calculs établis à partir d’un logiciel validé par le Ministère en charge de la construction et conduisant à la production de la synthèse d’étude environnementale exigée.

Critère complémentaire spécifique « Moyens » *

« Moyens humains » :

Posséder en propre au moins un référent technique, technicien du bâtiment :
– disposant d’une expérience professionnelle minimale de 2 ans dans le domaine du bâtiment,
– ayant suivi une formation spécifique afférente aux calculs ACV bâtiments, couvrant la maîtrise de la méthode du référentiel « Energie Carbone » ainsi que le logiciel d’application utilisé par la structure postulante.

Cette formation de 2 jours minimum devra traiter les objectifs pédagogiques suivants :
– maîtriser le référentiel « Energie Carbone »
– comprendre l’analyse du cycle de vie du bâtiment avec ses différents contributeurs (notamment les produits de construction et équipements)
– connaître les principales fonctionnalités de la base INIES et savoir l’utiliser, ainsi que les configurateurs
– maîtriser les différents niveaux de données environnementales : industrielle, collective, par défaut, forfaitaire par lot
– connaître les différents logiciels existants sur le marché et validés par le Ministère en charge de la construction (incluant une expérimentation pratique)
– savoir analyser et interpréter les résultats d’une étude ACV

Fournir le justificatif de formation correspondant. En alternative à l’exigence de formation, un référent technique peut faire valider ses compétences par la réussite à un contrôle individuel de connaissances, sous forme de QCM.

« Moyens matériels » :

Posséder au moins une version à jour d’un logiciel de calcul ACV bâtiments validé par le Ministère en charge de la construction.

Fournir les justificatifs du logiciel utilisé ainsi que la date de dernière mise à jour.

Critère complémentaire spécifique « Références » *

Fournir 3 références effectuées lors des trois dernières années. Présenter, pour chacune de ces références :
– le récapitulatif standardisé Energie Environnement (RSEE) ou, pour les études ACV qui n’ont pas été réalisées conformément au référentiel « Energie Carbone », le rapport d’étude détaillé (hypothèses, saisie et résultats) ;
– la sortie logicielle d’étude environnementale comprenant le détail de la saisie ;
– une note de synthèse écrite à destination de la maîtrise d’ouvrage reprenant les caractéristiques techniques du bâtiment et les résultats de l’étude ;
– les plans à l’échelle orientés de l’opération ainsi que les façades et coupes ;-
– les justificatifs de la Surface de Plancher (SDP).

 

En complément des critères d’attribution généraux définis dans le référentiel de qualification OPQIBI

 

Source : http://www.opqibi.com/nomenclature-fiche.php?id=1333 

2018-04-04T10:14:40+00:0004/04/2018|Participer à l'expérimentation|