Performance réelle : Consommation d’électricité spécifique des bâtiments PREBAT

Dans le cadre du programme « Bâtiments démonstrateurs » de la plate-forme de recherche et d’expérimentation sur l’énergie dans le bâtiment (PREBAT) piloté par l’ADEME et le ministère du développement durable, plus de 200 constructions ou rénovations à basse consommation ont été instrumentées pour mesurer leur performance énergétique et leur confort thermique. Le Cerema a capitalisé tous les enseignements dans un rapport et une fiche de synthèse.

Le suivi de ces opérations a permis de mesurer les consommation des postes réglementés et aussi les postes non réglementés. Cet article vous propose d’analyser les consommations mesurées des postes non réglementés et de les comparer au niveau de consommation « autres usages » de l’expérimentation E+C-. La consommation des autres usages du référentiel E+C- comprend la consommation des ascenseurs, des parkings, des autres parties communes et des usages mobiliers.

 

En résumé

Les consommations des autres usages choisis dans le référentiel E+C- sont quelque peu supérieures à celles qui ont pu être observées dans les opérations PREBAT. Mais, au vu de l‘aspect démonstrateur des opérations PREBAT (ie. performance plus importante que celle d’une opération moyenne), les niveaux choisies dans le référentiel semblent cohérents.

 

Les parts de consommations des postes réglementés et non réglementés

La part prise par les postes non réglementés (généralement entre 20 et 80 k Whep/m².an) représente près d’un tiers de la consommation totale, en habitation collective et la moitié en bâtiments de bureaux et d’habitation  individuelle. Les efforts portés sur la performance thermique des bâtiments ont fait baisser la consommation des postes réglementés, augmentant de fait la part relative des autres postes.

 

Consommations mesurées des postes réglementés et non réglementés en résidentiel

Sur les 14 habitats collectifs, la consommation des postes non réglementés vaut en moyenne 50kWhep/m².an. Dans le référentiel E+C- la consommation des autres usages d’un habitat collectif est de 28.1 kWhef/m².an soit 72.5kWhep/m².an (valeur comprenant la consommation des usages mobiliers et des autres locaux communs, mais pas la consommation des parkings et des ascenseurs). La consommation prise pour le référentiel apparaisse plus élevée que celle mesurée en moyenne. Les niveaux choisis dans le référentiel sont toutefois cohérents avec la grande variabilité d’un bâtiment à l’autre.

Sur les maisons individuelles, l’échantillon PREBAT  est faible (7 opérations). La consommation des postes non réglementés varie entre 20 kWhep/m².an et 110  kWhep/m².an. Dans le référentiel E+C- la consommation des autres usages d’une maison individuelle est de 29 kWhef/m².an soit environ 75 kWhep/m².an (valeur comprenant seulement la consommation des usages mobiliers).  La consommation prise pour le référentiel se situe entre les deux niveaux extrêmes de consommations mesurées.

 

Consommations mesurées des postes réglementés et non réglementés en tertiaire

Sur les 12 bureaux, la consommation des postes non réglementés vaut en moyenne 57kWhep/m².an, mais est très variable selon l’opération. Dans le référentiel E+C- la consommation des autres usages d’un bâtiment de bureau est de 26 kWhef/m².an soit 67 kWhep/m².an (valeur comprenant la consommation des usages mobiliers, mais pas la consommation des parkings et des ascenseurs). La consommation prise pour le référentiel se situe dans la tranche haute du petit échantillon PREBAT.

Ascenseur et Partie commune

Dans le rapport PREBAT, les consommations des  ascenseurs ont été observées entre 0.3 et 3kWhep/m².an (cf. page 221 du rapport PREBAT). Dans le référentiel E+C-, la consommation des ascenseurs est prise 5.16 kWhep/m².an (si toute la surface est desservie par l’ascenseur).  La consommation prise pour le référentiel est supérieure à celle observé dans le rapport PREBAT.

La consommation d’éclairage des partie commune est mesurée entre 1.5 et 9kWhep/m².an, sur le graphe de la page 208 du rapport PREBAT. Dans le référentiel E+C-, la consommation d’éclairage des parties communes a été choisie à 2.83kWhep/m².an. La consommation prise pour le référentiel se situe dans l’intervalle des consommation du rapport PREBAT.

Pour aller plus loin

Le Cerema a publié un rapport et une fiche de synthèse sur la capitalisation de suivi énergétique des opérations. Les documents sont gratuitement téléchargeables aux adresses suivantes :

Dans ces documents vous pourrez retrouver des analyses détaillées sur  les consommations mesurées des postes réglementés, les consommations en occupation et inoccupation, les performances mesurées des chaudières, PAC, des systèmes de ventilation …